Peut-on vendre un bien immobilier seul ?

Peut-on vendre un bien immobilier seul ?

Vous avez décidé de mettre votre maison ou votre appartement en vente et vous vous demandez s’il est vraiment nécessaire de contacter une agence immobilière ? La réponse à cette question est non : il est tout à fait possible de vendre sa maison sans passer par une agence immobilière. Des études sur le sujet datant de quelques années montraient déjà qu’environ un tiers des transactions immobilières se faisaient entre particuliers. Une situation courante donc, qui présente des avantages, mais aussi des inconvénients non négligeables. Si vous envisagez de vendre votre bien sans faire appel à une agence, cet article est fait pour vous. Découvrez-y toutes les étapes incontournables pour réaliser la transaction sans faire de faux-pas.

Pourquoi vendre son bien immobilier tout seul ?

La principale motivation des vendeurs qui décident de se passer d’agence est financière. En effet, lorsqu’une agence s’occupe de votre bien, elle se rémunère en prenant un pourcentage sur le montant de la vente. Les agences immobilières peuvent fixer leurs tarifs comme bon leur semble, dans la mesure où il n’existe pas de réglementations à ce sujet. Les frais peuvent aller de 3 % à 10 % du prix du bien. Il est donc tentant de vendre sa maison seul, afin de conserver le plus d’argent possible en poche. L’inconvénient de ce choix, c’est que sans agence, c’est vous et vous seul qui devez gérer la transaction de A à Z. Cela demande une disponibilité et un véritable investissement de votre part. Prêt à relever le défi ? Suivez les étapes ci-dessous et vous réaliserez votre vente dans les meilleures conditions.

A lire aussi : Comment aménager une maison pour une personne en fauteuil roulant ?

Les étapes à ne pas manquer

Fixer le prix juste pour votre bien

Le prix est un critère absolument déterminant dans une transaction immobilière. L’erreur fatale : surestimer le prix de son bien dans le but de faire une plus grosse plus-value. Annoncez un prix trop haut et vous n’arriverez jamais à vendre votre maison, annoncez un prix trop bas et vous perdrez de l’argent. Il s’agit donc de trouver le bon prix à intégrer à votre annonce. Étudiez le marché et fixez un prix cohérent. Vous pouvez vous aider de sites spécialisés, comme Real Advisor.

Rédiger l’annonce parfaite

Une fois votre prix décidé, vous allez pouvoir passer à la rédaction de l’annonce. Soyez le plus précis possible dans votre description. Au-delà d’un texte détaillé et attractif, ce qui va attirer les acheteurs, ce sont les images. Faites en sorte de poster de jolies photos qui mettent en valeur votre maison ou votre appartement. Pourquoi ne pas faire appel à un photographe ? Un petit investissement, qui vaut très largement le coup.

Lire également : Quels sont les avantages d’un adoucisseur d’eau ?

Réaliser les diagnostics obligatoires

En France, il est nécessaire de réaliser un certain nombre de diagnostics techniques avant de pouvoir céder son bien immobilier. Vous devez les fournir à l’acheteur dès le compromis de vente, voire avant. Ces documents ont pour but de donner un maximum d’informations sur l’état du logement, ses performances et d’éventuels travaux à réaliser. L’acheteur peut alors faire une offre en toute connaissance de cause.

Articles similaires

Lire aussi x