Comment changer d’assurance habitation ?

Comment changer d’assurance habitation ?

Le contrat d’assurance doit avant tout s’adapter à vos besoins ainsi qu’à vos envies au quotidien. Si un changement important survenait dans votre vie ou que vous vous aperceviez à l’usage de son inadéquation vis-à-vis de vos réels besoins, vous êtes en droit de le changer. Il vous faut cependant maîtriser quelques préalables. Comment changer son assurance habitation ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir à ce propos.

Pour quelles raisons changer d’assurance habitation ?

Diverses raisons peuvent vous pousser à changer d’assurance habitation. Le déménagement ou l’envie de trouver un contrat à la fois moins cher et mieux adapté à vos besoins demeurent les raisons les plus courantes.

A lire en complément : Les erreurs à bannir dans l'aménagement intérieur d'une chambre d'enfant

Cette envie peut résulter cependant d’autres raisons telles que le changement de votre situation personnelle et professionnelle. Outre le déménagement, ces changements de situation peuvent provenir de la modification des plans de votre habitation, d’un mariage ou d’un divorce.

Ce changement peut également avoir pour source le licenciement, le changement d’emploi, le départ à la retraite, le décès de l’assuré, la mutation professionnelle et autre. Toutes ces raisons peuvent influer négativement sur les revenus de l’assuré.

A lire en complément : Innovation dans le domaine du volet grâce au fabricant français SIB

Ce qui augmentera les risques d’impayés. D’autre part, il vous est possible de changer d’assurance habitation si vous estimez que le contrat tel qu’il est rédigé pose un problème. Il peut s’agir de l’inadaptation des garanties, l’insuffisance des indemnisations, la modification des plafonds de remboursement et la fin de contrat.

Quelles sont les lois à connaître pour changer d’assurance habitation ?

Les lois permettant de mettre un terme à un contrat d’assurance habitation sont de plus en plus nombreuses. Vous avez entre autres la loi Chatel qui anticipe le changement d’assurance et la loi Hamon.

Vous pourrez grâce à elles résilier un contrat inadapté afin de choisir une assurance habitation efficace. La loi Hamon vous permet de réaliser cette opération quand vous désirez, à partir de la date d’anniversaire de la souscription.

Changer d’assurance habitation avec la loi Chatel

Il vous est aussi possible de changer d’assurance habitation grâce à la loi Chatel de 2005. Elle oblige les compagnies à communiquer l’avis d’échéance des contrats d’assurance aux assurés. Ceci permet à chaque assuré de connaître clairement la date limite de résiliation.

Avec cette loi, l’assuré prévient l’assureur de son désir de mettre un terme à son contrat d’assurance au bon moment. Ceci doit être effectué 3 mois au plus tôt ou 15 jours au plus tard avant la date de résiliation.

Pour cela, l’assuré doit envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à sa compagnie d’assurance afin de lui signifier clairement qu’il change d’assurance habitation.

Changer d’assurance habitation avec la loi Hamon

Entrée en vigueur le 1er janvier 2015, la loi Hamon a pour mission de renforcer le pouvoir des consommateurs. En effet, cette loi assouplit les conditions de résiliation. Ce qui vous permet de résilier votre contrat d’assurance habitation d’au moins un an à n’importe quel moment.

De plus, cette résiliation n’implique aucuns frais ni pénalité. Il vous suffit pour y parvenir d’informer votre assureur de votre désir de changer d’assurance habitation en lui envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception.

La compagnie d’assurance vous enverra sous 15 jours un avis de résiliations. Ce dernier comportera la date d’interruption du contrat qui généralement intervient un mois au plus tard après la réception du courrier.

Par ailleurs, grâce à cette loi, votre nouvel assureur pourra prendre en charge les démarches de résiliation. Il existe toutefois d’autres cas particuliers de changement d’assurance habitation.

Peut-on changer d’assurance habitation après un sinistre ?

Le sinistre ne constitue pas une cause valable de rejet de votre demande d’assurance habitation. Par conséquent, que ce soit pendant, au cours ou après un sinistre, il vous est possible de changer votre assurance habitation.

Vous devez toutefois vous assurer que toutes les conditions nécessaires au changement d’assurance habitation sont réunies. Il vous faut apporter à l’assureur des documents certifiant votre changement de situation ou votre désapprobation face à une hausse des cotisations.

Vous pouvez également le faire quand arrive la date d’anniversaire de votre contrat ou encore lorsque vous n’avez plus qu’une année d’assurance. Il faut noter que l’assureur aussi peut de manière unilatérale mettre un terme à votre contrat s’il juge les risques de sinistres trop élevés.

Quels sont les documents à réunir pour changer d’assurance habitation ?

Le changement d’assurance habitation nécessite le rassemblement d’un certain nombre de documents. En effet, lorsqu’il est question d’un changement en cours d’année, vous devez fournir à l’assureur toutes les preuves démontrant votre changement de situation.

Il s’agit notamment des pièces comme le contrat de mariage, de divorce, de travail, le certificat de décès, le bulletin de salaire, votre lettre de licenciement, etc.

Si vous avez déjà un nouvel assureur, vous pouvez le charger de cette démarche en lui envoyant toutes les informations et documents dont il aura besoin. Il s’agit ici de votre numéro, le numéro de votre ancien contrat, vos coordonnées (adresse, téléphone, etc.), le nom de votre ancien assureur, une pièce d’identité et votre relevé d’identité bancaire. Assurez-vous néanmoins après votre changement de choisir la meilleure assurance habitation.

Articles similaires

Lire aussi x