Quelle assurance choisir pour son lieu d’habitation ?

Quelle assurance choisir pour son lieu d’habitation ?

Se loger est l’un des besoins les plus importants dans l’existence d’un Homme. Toutefois, il convient de prendre certaines mesures afin de protéger sa maison face aux risques de cambriolages, d’incendie et autres. C’est dans cette optique que les assurances existent. Découvrez à travers cet article, l’assurance à choisir parmi tant d’autres.

La garantie relative à la responsabilité civile vie privée

La RC encore appelée la garantie responsabilité civile (RC) fait partie intégrante de tous les contrats d’assurance habitation qui protège votre patrimoine. Elle renferme également les formules d’entrée de gamme. Par le biais de ce contrat, les dégâts engendrés par l’assuré se font réparer par l’assureur.

A voir aussi : Qui construit une maison ?

Que ces dégâts soient matériels, immatériels ou physiques, c’est l’assureur qui s’en charge. Par ailleurs, ce dédommagement se fait en fonction de la limite du plafond fixé après la signature du contrat. La somme peut s’estimer à plusieurs millions d’euros.

Toutefois, la garantie RC ne s’applique pas dans tous les cas. Prenons exemple sur un dommage causé sur un collaborateur lors d’une activité professionnelle. Il en est de même au cours de la pratique d’un sport dangereux.

A découvrir également : Quels avantages lorsqu’on investit dans l’immobilier neuf à Toulouse ?

La garantie relative aux dégâts des eaux

Cette garantie couvre les dégâts (mobiliers ou immobiliers) que peut provoquer l’eau. Par ailleurs, ces dommages peuvent avoir lieu à la suite de plusieurs raisons :

  • Des fuites d’eau ;
  • D’une rupture de canalisation ;
  • D’un débordement d’eau de pluie ou de neige provenant de la toiture par exemple.

Dans ce cas également, il faudrait prendre en compte les contextes d’exclusion. Il est possible que l’assureur restreigne le dédommagement si cela s’est produit à cause d’un mauvais entretien. Dans d’autres cas, il pourrait s’agir d’un dommage survenu à la suite d’un précédent dégât que l’assuré n’a pas pu résoudre.

La garantie relative à l’incendie

Comme son nom l’indique, cette assurance couvre les cas d’incendies et/ou d’exposition sans omettre les conséquences d’une foudre. Dans ce contexte, les assureurs devront savoir s’il s’agit :

  • D’une fumée avec feu ou sans feu ;
  • D’un incendie survenu avec flamme en dehors d’un foyer normal ;
  • D’une explosion issue d’une pression ou d’une dépression de gaz ou de vapeur.

Par ailleurs, certains frais peuvent être indemnisés avec cette garantie. C’est le cas de ceux qui sont relatifs à la rescousse des pompiers, aux déblaiements ou aux sauvetages. Toutefois, la garantie relative aux incendies ne prend pas en charge les dégâts ayant rapport à l’électricité. Cependant, elle est souvent proposée en option.

La garantie relative aux catastrophes naturelles

Pour ce qui est de cette garantie, elle prend en charge les sinistres liés aux catastrophes naturelles. Comme catastrophes naturelles, on peut mentionner :

  • Les cas de tremblements de terre ;
  • Les cas d’avalanches ;
  • Les cas d’inondations.

Dans ce contexte, la loi détermine les charges de l’assureur.

La garantie relative aux vols, tentatives de vols ou de vandalismes

Cette garantie couvre les objets volés ou détruits au cours d’un vol ou d’un braquage. En effet, celle-ci donne l’assurance des objets de valeur. Celle-ci est à prendre en compte lorsque les biens suivants sont impliqués :

  • Le mobilier ;
  • Les appareils informatiques ou audiovisuels ;
  • Les bijoux ;
  • L’argenterie, les tableaux d’arts ou les objets précieux.

Par ailleurs, cette garantie n’est prise en compte que lorsqu’un pillard rentre dans une maison par effraction.

Articles similaires

Lire aussi x