Le chauffage à pellets : est-ce que c’est une bonne idée pour cet hiver ?

Le chauffage à pellets : est-ce que c’est une bonne idée pour cet hiver ?

Souhaitez-vous investir dans un nouveau système de chauffage ou changer celui qui est déjà installé ? Il est peut-être grand temps de procéder à des travaux et modifier les installations chez vous. Le poêle à granulés ou à pellets figure parmi les nouvelles solutions de chauffage. Il est très prisé par les ménages en France pour les nombreux avantages dont il présente. Nous vous livrons toutes les informations à connaître sur ce produit dans cet article.

Une source d’énergie plus saine

Le chauffage aux granulés utilise des sources d’énergie renouvelable pour la combustion. En effet, les granulés certifiés sont obtenus à partir de déchets de bois de scierie. Ils sont ensuite compressés mécaniquement. Ces cylindres de 6 mm de diamètre restent en combustion pendant des heures. Contrairement aux bûches, les granulés sont déshydratés lorsqu’ils sont pressés. Ce manque d’humidité assure une meilleure ignition. De plus, la quantité de CO2 émise lors de la combustion est bien inférieure à celle du gaz propane. Contrairement à l’électricité, l’utilisation de pellets comme source d’énergie réduit les émissions de gaz à effet de serre. Un professionnel spécialisé dans les énergies renouvelables ainsi que les systèmes de chauffage comme https://climatix-lyon.com/ assurent l’installation et de fournir un devis gratuit pour les travaux,

Lire également : Pourquoi les mouches ne volent pas la nuit ?

Un chauffage économique et écologique

Les factures d’énergie constituent une dépense majeure pour les ménages. Les prix du propane, pour les chauffages à gaz, sont volatils et continuent d’augmenter. Cela est dû aux politiques mises en place visant à protéger l’environnement et à promouvoir une utilisation plus saine de l’énergie. Dès que vous allumez le chauffage, la facture d’électricité augmentera. Cependant, le prix des pellets change rarement. Le coût des sacs ou encore des palettes de granulés est avantageux par rapport aux autres combustibles. Si vous avez une petite chaudière à granulés, vous pouvez la remplir manuellement en fonction de la capacité du silo. En revanche, si vous disposez d’un silo extérieur d’une capacité de quelques mètres cubes, des livraisons de granulés tous les 6 mois ou 1 an sont préférables, selon votre consommation.

Il est crucial de souligner que l’acquisition d’un poêle à granulés est subventionnée par l’Etat à travers les différentes aides. Parmi ces contributions figurent : les crédits d’impôt pour la transition énergétique, des réductions de TVA jusqu’à 5,5 %, ou encore les subventions de l’Anah. Par ailleurs, l’Etat octroie également des primes telles que MaPrim’Renov dans le cadre des rénovations énergétiques. À long terme, l’achat de carburant rentabilise votre investissement.

A lire en complément : Comment nettoyer un canapé en tissu avec du bicarbonate de soude ?

Une utilisation facile

L’élaboration des granulés assure une meilleure combustion. En effet, le compactage des déchets de sciure sous forme de copeaux de bois se fait selon un mécanisme très précis. Plus respectueux de l’environnement que les bûches, les granulés ont un taux d’humidité inférieur à 10 %, d’où un pouvoir calorifique plus élevé. Les granulés de bois brûlent plus longtemps que les bûches.

Les poêles à granulés fonctionnent automatiquement. En effet, aucune intervention humaine n’est requise pour remplir la chambre de combustion. Les granulés sont acheminés dans la chambre de combustion par un système à vis ou par aspiration. Les cendres tombent dans un compartiment spécial au bas de l’appareil.

Articles similaires

Lire aussi x