Comment faire une dalle de béton pour une piscine à niveau ?

Comment faire une dalle de béton pour une piscine à niveau ?

L’avantage de faire une pièce solide au niveau de la piscine hors-sol est fondamental : il rendra la surface complètement stable et plate, ce qui est fondamental pour la pose de la piscine sur le sol. Quoi qu’il en soit, pourquoi choisir le béton et ne pas poser la piscine sur l’herbe légitimement, ou niveler la surface avec un lit de sable ? Tout bien considéré, en tenant compte essentiellement du fait que le solide est plus solide et peu à peu sûr !

Le but de cet article est de vous permettre de maîtriser ce que c’est qu’une dalle de béton pour la piscine, ses caractéristiques, la raison de son placement, la détermination de son épaisseur minimale, la définition des types de béton que vous pouvez utiliser et enfin la raison pour laquelle vous devez faire cette dalle.

A lire également : Quel risque de ne pas déclarer une piscine ?

Navigation article

  • Qu’est-ce qu’une dalle de béton pour la piscine ?
  • Les caractéristiques
  • Pourquoi avez-vous besoin de faire une dalle sous une piscine hors-sol ?
  • Comment déterminer la dalle de béton d’épaisseur minimale pour une piscine hors-sol ?
  • Quel genre de béton choisir
  • Comment faire une dalle pour piscine hors-sol ?

Qu’est-ce qu’une dalle de béton pour la piscine ?

La dalle de béton est le terme non exclusif utilisé pour assigner une structure solide plate de grandes dimensions en fonction de son épaisseur (par exemple pièce de porche, section pour une personne à pied ou pépinière, pièce de maison, etc.)

A lire aussi : Combien coûte une piscine hors sol ?

Une dalle peut offrir une aide constante pour votre future piscine (piscine en béton ou en métal ou plancher en bois), afin de ne pas provoquer l’affaissement du sol. En outre, grâce aux piscines en bois (unité de piscine en bois), la dalle solide protège le bois du sol humidité et, par conséquent, maintient son colmatage après un certain temps.

Le besoin d’une dalle solide est généralement indiqué dans la documentation spécialisée fournie par le fabricant de l’unité de piscine. Il n’est généralement pas important pour une piscine gonflable de fabriquer une dalle de béton.

Les caractéristiques

Une base décente pour une piscine hors-sol doit avoir les propriétés d’accompagnement :

  • La base doit être plate et uniforme : La zone où vous avez l’intention d’introduire votre piscine hors terre doit être correctement nivelée. Comme l’a indiqué un expert, la distinction d’un côté à l’autre est supérieure à un pouce. Cela pourrait entraîner un déversement important d’eau hors de la piscine. Une distinction de 3 pouces aurait rapidement de vraies répercussions sur la piscine. Il convient de noter que le nivellement d’un sol découvert n’est pas simple. En utilisant solide, vous avez une certaine marge de mange pour mettre à niveau un champ qui n’est pas entièrement plat. De plus, comme il est fluide, le nouveau ciment se révèle être niveau sans trop d’effort et évite les perforations dues à la fondation d’un citronnier, par exemple.
  • La base doit être solide : Une piscine reçoit en tout cas 1,5 tonnes par m2. Ce poids est beaucoup plus élevé que celui d’un véhicule. C’est pourquoi la base doit être extrêmement forte. Pour une piscine hors-sol, votre pièce doit en tout cas avoir une épaisseur de 15 cm. Plus le tas à supporter est élevé, plus votre dalle sera épaisse.
  • La base devrait soutenir la piscine des pluies torrentielles et de la fonte des neiges : Aussi surprenant que cela puisse vous paraître, la piscine doit être protégée des pluies torrentielles. Supposons que la piscine soit posée directement sur le sol, l’eau de la pluie ou de la fonte des neiges coulera au-dessous. La lourdeur de l’eau de la piscine est un endroit idéal pour améliorer la forme de la piscine. Cela peut être dangereux pour le bien-être des jeunes et peut endommager le revêtement en vinyle à long terme. Avec une pièce solide, le débordement l’eau coulera autour de la pièce plutôt que sous la piscine. Bien que cela empêche la désintégration du sol sous la piscine, l’eau courante autour de la masse peut être une bonne méthode pour arroser les fleurs que vous plantez autour de votre piscine hors-sol.

Pourquoi avez-vous besoin de faire une dalle sous une piscine hors-sol ?

La reconnaissance de la dalle d’une piscine hors sol est un travail qui nécessite une assurance suffisante. Il s’agit de tenir à l’écart des cas de débilitation du sol, d’où l’importance de la pièce.

En réalité, la motivation derrière la pièce est de la remplir comme une aide forte pour la piscine. Son importance est progressivement évidente lorsque la piscine est faite de bois. La pièce donne une assurance au bois et l’empêche de se pourriture sous l’impact de l’adhérence.

Comment déterminer la dalle de béton d’épaisseur minimale pour une piscine hors-sol ?

L’épaisseur de la tuile dépend de la pile à renforcer (varie en fonction du type du bassin). Dans le cas où vous introduisez une piscine, l’épaisseur nécessaire de la piscine pièce sera largement indiquée dans la documentation spécialisée fournie par le fabricant.

Si, malheureusement, il n’y a pas d’indications ou si votre fournisseur ne peut pas vous répondre, vous pouvez utiliser les épaisseurs correspondantes selon les normes de la bourse. Dans tous les cas, l’épaisseur de base à considérer pour une salle de piscine hors-sol est de 15 cm de ciment renforcé.

Cette épaisseur est une base à prendre en considération. Il est logique de choisir une épaisseur plus grande (par exemple 20 cm) pour une opposition plus élevée de la structure, même si, par hasard, vous trouvez que votre section est trop épaisse.

Si, par hasard, vous avez des questions sur la détermination de l’épaisseur de votre pièce massive, ne vous arrêtez pas une seconde pour demander à un expert de vérifier l’épaisseur de votre pièce. Étant donné que l’épaisseur de la pièce est fixée, il est actuellement temps de commencer à écailler votre section.

Quel genre de béton choisir

Le béton utilisé pour la dalle de béton de piscine hors sol peut être :

  • Béton imprimé : Le béton imprimé est un revêtement décoratif fabriqué selon les normes qui sont inséparables d’une nouvelle chape de mortier de béton rationalisée et renforcée pour la charge et l’usure, ce qui vous permet de faire de nombreux exemples selon vos préférences et nuances. Revêtement de sol multi-raison, il copie le bloc, la pierre, les roches et beaucoup d’autres formes libres ou grandes.
  • Béton handicapé : Le béton désactivé est une stratégie de déversement solide conçue dans le but d’obtenir un résultat spécifique de bon goût. Il est acquis avec des matériaux indiscernables du ciment traditionnel, par exemple des totaux, de l’eau et du béton. Nous obtenons enfin un solide avec l’apparence grilleuse.
  • béton lissé : Le béton lissé est un mortier, qui est le mélange d’un folio et totaux avec de l’eau. Cette La fixation auto-lissante est juste appliquée à l’intérieur et est parfaite pour couvrir d’énormes surfaces. Ce revêtement peut être appliqué sur différents territoires, en particulier pour une piscine hors-sol.

Comment faire une dalle pour piscine hors-sol ?

Il est essentiel d’assurer la nature de votre aide (homogénéité, capacité de charge uniforme et adéquate) afin de maintenir une distance stratégique de toute agitation après un certain laps de temps. Si, par hasard, vous avez des questions sur la notion de terre (par exemple, sol délicat), ne vous arrêtez pas une seconde pour demander l’aide d’un expert. Voici les sept étapes de base :

  1. Caractériser et délimiter la zone de la pièce solide à l’aide de piquets. Réalisez qu’il est toujours souhaitable de faire une pièce un peu plus étendue (1m) que les éléments de la piscine avec une légère inclinaison afin que l’eau puisse être appauvri au sol.
  2. Détruisez et plongez dans le sol. Réalisant qu’il est possible de creuser avec une pelle, mais dans le cas où la surface est trop grande, il est plus intelligent de faire appel à une petite pelle rétro-pelle.
  3. Équilibrer la base découverte en plaçant un lit de roche uniforme (10 cm) sur toute la pièce. Ensuite, placez un mélange de sable et de roches (5 cm dans les cas les plus extrêmes) sur le dessus et tampez tout, en vous assurant que la surface est plane.
  4. Faire le coffrage habituel (avec des planches en bois) qui atteindra la force.
  5. Jauger la quantité de ciment requise (quantité de ciment en m3 = surface de section en m² x profondeur de la pièce en m).
  6. Mélanger le solide à la main (ou avec un mélangeur solide pour une grande surface) en mélangeant le béton, le sable et la roche avec de l’eau sur un revêtement (1 proportion de béton à 2 sable et 3 roches).
  7. Tout ce qui reste à faire est de vider le solide dans le coffrage : de même avec un gâteau en forme, versez-le au milieu, à ce moment l’étaler avec un râteau extraordinairement fort et le niveler avec une énorme règle en aluminium. Au moment où la section est de niveau (niveau requis !) , le moment est venu de lisser le solide avec une bouée, en utilisant continuellement les développements des ronds-points. Dans tous les cas, il est nécessaire d’attendre 24 heures avant d’évacuer le coffrage en bois et de mettre quelque chose dessus.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons