Etat des lieux meublé : inventaire, état du mobilier

Etat des lieux meublé : inventaire, état du mobilier

L’état des lieux de sortie à la fin du bail ou celui des lieux d entrée s’impose avant la remise des clés entre le bailleur et le locataire. Ces démarches sur l’état du logement consistent à évaluer le niveau de vétusté d’un logement loué entre la signature du bail et le départ du locataire. Si vous êtes bailleur et ne souhaitez pas vous encombrer de ces tâches fastidieuses, il est possible de les déléguer à un expert. Pour ce faire, des prestataires spécialisés vous proposent une gamme de services complets pour la prise en charge de votre état des lieux.

Les principes à suivre

Dans la pratique, un état des lieux meublé consiste à entreprendre l’inventaire de chaque pièce en présence du mandataire du propriétaire-bailleur et des locataires. Un inventaire se fait à la base d’un état des lieux d entrée, afin de relever d’éventuelles dégradations et définir les réparations locatives à la charge du locataire.

A voir aussi : Comment choisir une bonne agence de services à domicile ?

Déroulement des interventions

Dans cette optique, l’état des lieux contradictoire se déroule comme suit :

  • Réaliser un état des lieux en passant pièce par pièce,
  • Faire un état des lieux en utilisant un modèle-type de formulaire,
  • Etablir un état comparatif entre l’état à l’entrée et à la sortie du logement.

Pour réaliser un état des lieux de sortie, il faut également prendre des photos des relevés de compteurs, avant la remise des clefs.

Lire également : Dégâts des eaux entre voisins : les bons réflexes à avoir

Estimation des usures

Concrètement, dresser un état des lieux commence par une visite du logement meublé pour évaluer le chiffrage de travaux nécessaires, avant de pouvoir exécuter les réparations indispensables. A ce titre, compte tenu des enjeux juridiques, techniques ou en encore financiers pour chacune des parties (locataire ou propriétaire), les agents sont équipés d’outils performants.

Il est important de réaliser la valorisation de l’état d’usure de manière efficace en précisant chaque détail pour réussir à remettre le logement en bon état. Que ce soit pour une location meublée ou nonles mentions dans le modèle d’état des lieux stipuleront s’il s’agit d’usure normale ou d’éventuelles dégradations. En ce sens, tout sera passé au peigne fin : moquette, plafonds, éléments de chauffage, compteurs… 

Les différents types de prestation proposés

Les experts en état des lieux meublé comme protexo.fr proposent une large gamme de prestations, afin de répondre aux besoins de chaque client. Ainsi, les particuliers peuvent les solliciter pour la prise en charge des états des lieux de type résidentiel, tandis que les professionnels bénéficieront de leur offre d’externalisation. Autrement, ils mettent leurs compétences au service des ambassades pour mieux accompagner les diplomates et les expatriésavant leur entrée dans le logement.

Leur mission consiste à effectuer un état des lieux des locaux commerciaux de leurs clients (boutique, bureaux…), puis à faire état d’un chiffrage pour leur remise en état. Dans cette optique, ils peuvent assurer le suivi des travaux à la sortie du locataire, jusqu’à la restitution des clefs. Par la suite, vous pouvez leur confier la gestion locative de votre bien immobilier : signature du contrat de bail, résiliation du bail, fin de location… En cas de litige, ils ont les compétences requises pour gérer les dossiers à l’amiable, en vue d’aboutir à une conciliation.

Pour conclure, faire un état des lieux meublé consiste à réaliser des diagnostics et à vérifier la dégradation des lieux en présence du locataire et du bailleur. Toutefois, chaque partie peut demander à un mandataire de venir la représenter durant toute la démarche. Dans cette optique, vous pouvez solliciter un spécialiste et bénéficier de son expertise tout au long de la procédure.

Articles similaires

Lire aussi x