Comment isoler entre deux étages ?

Comment isoler entre deux étages ?

L’isolation d’un plancher en bois sur le sol offre un confort à la fois acoustique et thermique. Il y a plusieurs façons de bien faire ce travail. Zoom sur ces différentes méthodes ?

L’isolation d’un plancher en bois entre deux étages permet à la fois de faire face aux problèmes acoustiques et de réguler la température des pièces dans un logement. Cependant, ce projet n’est en aucune façon fait. L’opération varie en fonction de la configuration du plancher. Cet article fait un tour sur le sujet pour vous aider à vous orienter vers les bons choix tout en évitant les erreurs…

A découvrir également : Comment bien choisir son Velux ?

Pourquoi isoler un plancher en bois ?

Pour le plancher en bois sur le sol, l’isolation est cruciale, il joue un rôle au niveau confort, mais aussi au niveau de phonique . Les sols ont tous tendance à être très bruyants et résonnants.

Ce système peut également impliquer un certains capacité thermique . En effet, dans certaines situations, la chaleur peut fuir au rez-de-chaussée. A savoir, la qualité du chauffage sera altérée si le sol n’est pas bien isolé.

Lire également : Comment poser du lino en rouleau ?

Isolation d’un plancher en bois sur le sol : comment poser son isolation ?

Cependant, il existe des techniques pour vous aider dans votre travail.

Isolation d’un plancher en bois au sol par le haut

Dans le cas où votre revêtement est un parquet peut être démonté, ci-dessus est une solution simple. Pour ce faire, il est nécessaire d’enlever les planches de parquet pour mettre un pare-vapeur sur les lambourdes. Lorsque cette opération a été effectuée, il est nécessaire de isolation diffuse entre mur et l’isolation tout en gardant un espace vide de 2 cm entre eux avant de fixer le parquet.

Si le revêtement mural n’est pas amovible, l’isolation est réalisée un au dessus du sol. Ce système se compose de mettre l’isolation sur l’ancien ornement offrant la possibilité de modifier le design d’intérieur.

Il faut savoir que cette technique de pose nécessite plusieurs travaux assez faciles à mettre en œuvre tels que le nivellement des seuils, le rabotage par le bas des portes.

Isolation d’un plancher en bois au sol en dessous

La fondation de l’isolation par le bas est plus appropriée dans le cas de la rénovation. Son principal avantage est que cette solution ne nécessite pas pas une pose fastidieuse. Souvent, elle est accompagné par l’arrangement d’un faux plafond pour fournir une meilleure finition à l’espace de vie concerné.

Comment garder l’isolation d’un plancher en bois sur le sol en bon état ?

P notre plancher en bois isolant à l’étage, il y a aucun entretien spécial à prévoir. Cependant, il est important de savoir qu’une isolation mince dure environ 20 ans alors que l’isolation épaisse ne dure que 10 ans en raison de son compactage naturel.

Bien sûr, à cela est ajouté nettoyage du plancher en bois et faux plafond.

Types d’isolants disponibles pour cette opération

Il y a un quinze variétés d’isolateurs acoustiques et thermiques pour plancher.

  • Les isolateurs végétaux comprennent la laine de chanvre, le lin, la laine de coton, le liège expansé et la fibre de bois.
  • Dans la catégorie des isolants minéraux sont la laine de roche, le verre, la perlite…
  • Quant aux isolateurs synthétiques, nous pouvons mentionner le polystyrène, la cellulose, le PVC, l’aluminium et le polyuréthane…

Ces différents isolateurs sont disponible en 4 formes  : planche rigide, rouleau souple, rouleau semi-rigide, ou en vrac (floakes).

Isolez votre sol des ascenseurs mouillés

Bien isoler votre sol contribue à mettre fin aux ascenseurs mouillés . En effet, un plancher peut transmettre l’humidité de l’espace non chauffé avec des moisissures, des sensations de froid ainsi que des odeurs désolées. Isolation du sol de la maison apporte ainsi confort et hygiène aux résidents , tout en préservant la stabilité structurelle du bâtiment.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons