À quelle fréquence faire entretenir votre chaudière ?

À quelle fréquence faire entretenir votre chaudière ?

Vous envisagez d’entretenir votre chaudière, mais ne connaissez pas le meilleur moment pour vous y prendre. Il est impératif de réaliser un entretien correct de cet équipement pour assurer son bon fonctionnement ainsi que sa longévité. De même, un entretien approprié permet d’assurer la sécurité des occupants en évitant les risques liés au dysfonctionnement de ce système. Découvrez à quelle fréquence vous devez entretenir votre chaudière.

Entretien de chaudière : que dit la loi ?

Les décrets publiés en 2009 ont rendu obligatoire l’entretien régulier des chaudières à combustibles, c’est-à-dire au bois, au gaz ou au fioul. Celui-ci doit être réalisé par un chauffagiste agréé qui délivre une attestation d’entretien à remettre à l’assureur. Celle-ci prouve que l’équipement est bien entretenu, même en cas de sinistre.

A lire également : Comment regarder Disney+ sur sa télé ?

En réalité, l’entretien garantit un fonctionnement sûr de l’appareil. Lors de son intervention, le professionnel s’assure que le circuit de gaz est étanche, que l’évacuation de fumées se fait de manière optimale et qu’il n’y a pas de fuites de monoxyde de carbone dans le logement.

entretien chaudière fréquence

A lire aussi : Carrelage mural pour la cuisine : comment choisir ?

Exemple d’un chauffagiste à Strasbourg qui entretient la chaudière d’un particulier.

L’entretien de cet équipement est par ailleurs un excellent moyen d’améliorer les performances énergétiques de la chaudière et économiser de l’énergie. Lorsque celle-ci est dépoussiérée, elle ne présentera plus de risques de surconsommation. Le spécialiste va aussi réparer les pièces défectueuses afin de prévenir les pannes, rallongeant ainsi sa durée de vie.

La fréquence d’entretien de la chaudière

Selon les décrets du 15 septembre 2009 et du 9 juin 2009, la fréquence de l’entretien des chaudières à gaz doit se faire une fois par an. Les chaudières à condensation et les chaudières à basse température sont également régies par cette norme, de même que les chaudières à mazout et au bois lorsque leur puissance nominale est supérieure à 4 kW.

L’entretien de la chaudière est donc annuel, mais il n’est pas obligatoire de l’effectuer à la même date que l’année précédente.

Les risques liés à une chaudière mal entretenue

L’entretien de la chaudière est obligatoire pour améliorer sa durée de vie, mais également pour garantir la sécurité des occupants. Il convient de souligner que cet équipement comprend un système d’arrêt automatique en cas de problème. Toutefois, sans un entretien adéquat, il y a un risque de défaillance du clapet de sécurité. Dans ce cas, les risques de panne, mais aussi d’émission de gaz toxiques, sont plus importants.

Les chaudières à gaz peuvent dégager un gaz très dangereux lorsqu’elles ne sont pas bien entretenues, à savoir le monoxyde de carbone. Ce gaz toxique résulte d’une mauvaise combustion des éléments carbonés. La propagation est encore plus inquiétante en cas de dysfonctionnement au niveau du système de ventilation. Outre les risques pour la santé, vous devez aussi considérer la consommation énergétique. En réalité, si une chaudière n’est pas bien entretenue, elle a tendance à consommer plus d’énergie. Alors qu’avec un entretien adéquat, vous pourrez économiser 8 à 12 % d’énergie. S’ajoute aussi l’impact sur la longévité de l’équipement. Si vous négligez l’entretien de votre chaudière, elle sera moins durable et s’usera plus rapidement.

Il est recommandé de faire appel à l’expertise d’un chauffagiste professionnel pour prévenir les dysfonctionnements et éviter les risques liés à un mauvais entretien. Un professionnel certifié possède les connaissances et les compétences appropriées pour effectuer les vérifications nécessaires. En fonction du diagnostic, il réalisera le remplacement de l’ancienne chaudière par un équipement plus efficace et plus économe.

Articles similaires

Lire aussi x