Construire un petit abri de jardin ? Les prérequis

Construire un petit abri de jardin ? Les prérequis

Imaginez un espace extérieur bien organisé, où vos outils de jardinage et meubles d’extérieurs pourraient être stockés, à l’abri des intempéries. Et si nous vous disions qu’en plus de cela, cet abri pouvait servir d’atelier créatif, de bureau à domicile ou même d’espace détente. Vous êtes curieux de savoir comment créer votre propre abri de jardin ? Voici les prérequis à la réalisation de ce projet.

Les démarches nécessaires à la construction de votre abri de jardin

Pour construire un abri de jardin sécurisé, prenez le temps de vous informer sur les règles en vigueur. Préparez également le matériel nécessaire à votre projet. On pense notamment à un mètre ruban, une scie sauteuse, un marteau ou encore une remorque à benne Boels.

A lire également : Comment regarder Disney+ sur sa télé ?

Le plan de votre abri de jardin

Avant d’attaquer les travaux, il vous faut une idée claire de son emplacement futur. Les dimensions aussi devront être mentionnées avec clarté. Ici, vous prendrez toutes les mesures des lieux puis dessinerez un plan détaillé qui reflète vos besoins et aspirations. La définition de l’usage de votre abri est pour sa part déterminante : s’agit-il d’un espace de stockage, d’un atelier créatif, d’un bureau à domicile ou d’une mini-maison ? Les dimensions de l’abri (hauteur, longueur et largeur), elles, varient en conséquence : moins de 5 m² pour ranger les outils de jardinage, entre 5 et 20 m² pour un atelier, et plus de 20 m² s’agissant d’une pièce à vivre.

La préparation du terrain

À ce stade du projet, il conviendra de suivre ces 4 étapes. 1) Tracez les contours de votre futur abri en enfonçant des piquets en bois reliés par une corde. 2) Transformez la terre en une surface plane en la retournant avec un motoculteur. 3) Effacez les racines et les pierres indésirables pour obtenir un sol net. 4) Compacter le terrain avec un rouleau à aplanir afin d’obtenir une surface solide.

A découvrir également : Comment eviter la condensation dans un conduit de cheminée ?

Le choix de matériau de construction

Bien qu’il existe de nombreux matériaux, la tôle ondulée, le PVC, le parpaing et le bois constituent les principaux choix et demeurent les plus accessibles. Zoom sur leurs caractéristiques :

Même si son design industriel n’est pas ce qu’il y a de plus esthétique, la tôle ondulée sera une option pratique qui offrira une praticité d’entretien au sein d’un abri mesurant moins de 5 m². Le PVC, quant à lui, est traité pour résister aux intempéries et aux UV, son caractère étanche est un atout évident en extérieur. Toutefois, si vous cherchez une structure durable, tournez-vous plutôt vers le parpaing. Les personnes ayant des compétences en maçonnerie apprécient particulièrement ce matériau. Bien que plus coûteux que la tôle ondulée et le PVC, le parpaing garantit une construction solide, capable de résister aux épreuves du temps et aux intempéries. Enfin, si vous visez un abri à la fois robuste et esthétique, le bois répondra parfaitement à vos attentes. Son look intemporel s’harmonisera à merveille avec son environnement. Pensez donc à toutes ces possibilités avant de débuter la construction de votre abri de jardin !

Articles similaires

Lire aussi x