Construire une piscine : les 4 étapes clés

Construire une piscine : les 4 étapes clés

Avoir une idée exacte de là où l’on va permet de ne pas se perdre en chemin et de faire de son mieux pour arriver à destination. Cela dit, lors de l’installation de votre piscine, vous devrez avoir des idées et des plans bien définis qui vous permettront d’éviter de mauvaises surprises. Voici donc les quatre étapes essentielles que vous devriez suivre, afin de réussir la mise en place de votre piscine.

Faites appel à un pisciniste

Que vous veuillez réaliser la construction d’une piscine enterrée ou hors-sol, disposer d’un professionnel à vos côtés pour vous guider est toujours une meilleure solution. Ce dernier saura vous conseiller sur les étapes à suivre et saura exécuter le travail selon vos attentes. Ici, deux critères devront être pris en compte pour vous assurer la qualité des services de ce professionnel. Le premier critère, est que ce dernier devra vous fournir une attestation d’assurance décennale et de responsabilité civile professionnelle, afin de couvrir les accidents des chantiers.

A lire également : Matériel de piscine : Quelle piscine hors sol pour son extérieur ?

L’autre moyen d’être sûr de la qualité des services de votre pisciniste sera le bouche-à-oreille. À cet effet, vous pourrez demander à vos proches si ces derniers sont satisfaits de la qualité du travail qu’il leur aurait fournie.

Informez-vous sur la réglementation

Le saviez-vous ? Un projet d’installation de piscine relève du domaine du génie civil. Pour exécuter ce type de projet, vous aurez donc besoin de respecter certaines démarches d’ordre administratives, à l’instar de la déclaration des travaux à réaliser. Pour réaliser par exemple un bassin de plus de 100 m² de profondeur, vous aurez besoin d’obtenir au préalable, un permis de construire.

A lire aussi : Comment habiller votre plage de piscine ?

En outre, il faudra informer votre mairie, afin d’harmoniser votre construction au niveau local, puis connaitre vos droits sur votre propriété, en ce qui concerne le niveau d’usage du sol par exemple, la hauteur de l’abride la piscine…

Choisissez le meilleur emplacement

Il vous sera difficile et coûteux à la fois de vouloir changer après l’emplacement de votre piscine. Pour remédier à cela, vous devrez tenir compte de quelques idées avant d’entamer les travaux. Ainsi, commencez donc par choisir une place ensoleillée, afin de pouvoir vous y bronzer le moment venu. Cela vous évitera aussi de prendre froid après avoir nagé.

En outre, opter pour des endroits qui sont à l’abri du vent, afin de pouvoir limiter le nettoyage de la piscine. Puis, privilégiez les zones qui sont discrètes, et ce, par souci d’intimité. Si par exemple vous avez deux jardins, l’un à l’arrière de la maison et l’autre qui fait face à la rue, on vous conseille d’installer votre piscine à l’arrière de votre habitat, afin d’éviter les regards indiscrets.

Déterminez le type de piscine que vous voulez

Le type de piscine que vous devrez construire doit être profondément fonction de l’usage que vous comptez en faire. Si vous voulez un bassin où pourront se baigner vos enfants, vous devriez opter pour un fond progressif. En revanche, si votre objectif c’est de faire de la remise en forme, il faudra préférer la nage, donc plus de profondeur et de largeur.

En outre, en fonction de votre budget et de vos préférences vous pourrez choisir parmi de nombreux types de bassins. Il y a par exemple les piscines hors-sols, les bassins à panneau modulaires, les piscines monocoques…

 

Préparez le terrain et les fondations

Maintenant que vous avez déterminé le type de piscine que vous voulez construire, il faut passer à l’étape suivante : préparer le terrain et les fondations. Cette étape est cruciale car elle conditionne la stabilité du bassin. Pensez à bien la préparer.

La première chose à faire est d’identifier l’emplacement idéal pour votre piscine en tenant compte des spécificités topographiques et climatiques de votre région. Si possible, choisissez un endroit où il y a peu ou pas de vent afin d’éviter une évaporation trop rapide de l’eau.

Commencez par nettoyer la zone sélectionnée en retirant toutes les racines, pierres et autres éléments qui peuvent compromettre la stabilité du sol. Creusez ensuite une tranchée sur toute la longueur et la largeur du bassin selon les dimensions choisies.

Mettez-y vos fondations (parpaings ou blocs) pour assurer que le bassin soit parfaitement stable. Vous pouvez aussi utiliser des poutrelles béton armées pour renforcer les murs si nécessaire. Veillez surtout à respecter strictement les normes réglementaires relatives aux distances entre votre propriété et celle du voisinage ainsi qu’à celles relatives au raccordement avec le réseau public d’assainissement.

Construire une piscine requiert beaucoup d’efforts, mais c’est aussi très gratifiant lorsque tout est terminé !

Équipez votre piscine avec les accessoires nécessaires

Une fois la construction de votre piscine terminée et les fondations bien en place, il est temps d’équiper votre bassin avec les accessoires nécessaires pour assurer son bon fonctionnement. Il existe une gamme complète d’accessoires qui peuvent vous faciliter la vie dans l’entretien de votre piscine.

L’un des premiers éléments à considérer est le filtrage. Les filtres permettent d’éliminer toutes sortes de débris comme des feuilles ou encore des insectes. Vous pouvez choisir entre deux types : les filtres à sable et ceux à cartouche. Les premiers sont plus résistants mais demandent un entretien régulier tandis que les seconds se changent facilement mais ont une durée de vie moindre.

Il y a la question du traitement de l’eau pour préserver sa qualité tout au long de l’année. Vous avez le choix entre plusieurs solutions telles que le chlore, le brome ou encore le sel (électrolyse). Le traitement devra être adapté aux propriétés physico-chimiques spécifiques de votre eau afin qu’elle reste claire et sans odeur désagréable.

Il ne faut pas oublier non plus tous les équipements destinés à la sécurité autour du bassin tels que l’alarme, la barrière ou encore la couverture automatique.

Pour améliorer votre confort lors des moments passés dans l’eau, pensez aussi aux accessoires comme les échelles, plongeoirs ainsi que différents dispositifs ludiques (toboggan, par exemple) qui feront plaisir aux enfants.

Il faut demander l’avis d’un professionnel en la matière pour s’assurer de faire les meilleurs choix en termes de qualité et des normes réglementaires relatives aux équipements.

Lorsque toutes ces étapes sont respectées, votre piscine sera prête à être utilisée avec tous ses accessoires pour un été (et même plus !) rempli de moments agréables et rafraîchissants.

Articles similaires

Lire aussi x