Comment plaquer un mur en pisé ?

Comment plaquer un mur en pisé ?

Vous avez acquis une maison ancienne dans une région où la plupart des habitations sont construites à base de terre depuis plusieurs siècles. Avec les évolutions du domaine du BTP, la rénovation d’une maison en pisé est un sujet assez sensible.

Il est important de bien s’y prendre pour conserver l’harmonie d’ensemble. Parcourez cet article pour avoir les conseils et astuces d’experts sur ce mode de construction ainsi que la procédure à suivre lorsque vous souhaitez vous lancer dans le plaquage d’un mur en pisé.

A découvrir également : Comment calculer le prix d'une terrasse ?

Le pisé : un mode de construction traditionnel

Parler de logements construits en pisé renvoie aux maisons construites à base de terre crue banchée quelque fois mélangée avec de la paille ou du foin. L’ensemble soutenu par une charpente en bois est assez solide contrairement aux idées reçues.

La preuve, il existe plusieurs de ces constructions qui datent de plusieurs siècles. La terre est un matériau qui a des propriétés particulières de stabilité et elle se comporte comme un climatiseur naturel, à condition qu’elle soit protégée de l’eau et que son taux d’humidité soit régulé. Une maison en pisé est construite comme un ensemble indissociable.

A lire en complément : Quel est le budget à prévoir pour les travaux de rénovation d’une maison en 2022 ?

La terre et le bois ayant la même propriété de réfraction et de dilatation en fonction des conditions climatiques. Ainsi on a une bâtisse où l’ensemble des matériaux vivent au même rythme et ont des réactions similaires face aux effets de la météo.

Les erreurs à ne pas commettre lors de la rénovation d’un mur en pisé

L’évolution des techniques de construction permet aujourd’hui de se dégager de nombreuses contraintes, et ainsi de répondre à un besoin croissant en termes de logements. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour les maisons en pisé.

D’après la description faite plus haut, il s’agit en quelque sorte de maison « vivante » et dont la pérennisation impose de respecter un certain nombre de consignes. Entres autres, il ne faut pas perturber l’équilibre dans les transferts d’humidité, il faut à tout prix éviter des contacts directs de la maison avec de l’eau liquide.

plaquer un mur en pisé

A cet effet, les techniciens en rénovation ne doivent pas utiliser des matériaux très étanches à la vapeur d’eau qui risquent de bloquer les transferts d’humidité dans les parois du mur en pisé.

Démarche pour la rénovation d’un mur en pisé

Malgré toutes ces restrictions, il est tout à fait possible de plaquer un mur en pisé en prenant juste quelques précautions. Il n y a pas une solution fixe pour tous les travaux de rénovation de logement en pisé.

La rénovation d’une maison en pisé doit prendre en compte l’environnement ainsi que l’état du bâtiment. N’oubliez pas que toute modification faite sur les murs en pisé par une méthode inappropriée pourra potentiellement nuire à l’intégrité générale du bâtiment.

Procédé d’isolation d’un mur en pisé

Le mur en pisé est un mur dont l’isolation peut se faire en respectant la procédure suivante :

Il est important de choisir une isolation déportée du mur, c’est-à-dire un procédé qui permet de laisser un espace vide d’environ 5 cm entre l’isolant et le mur.

Dans la pratique, il faut fixer un rail au niveau du sol et un autre au niveau du plafond qui vont servir de points d’appui pour la plaque de BA13 qui sera utilisé ainsi que pour l’isolant.

Il pourra arriver être nécessaire de créer un courant d’air dans certains cas en tenant compte de l’exposition du mur à isoler. Pour cela, il faudra percer un trou de 5 à 10 cm de diamètre environ en bas et en haut devant lequel sera installée une grille d’aération.

La question de l’isolation d’un mur en pisé est un sujet délicat. Les murs en terre crue possèdent la capacité naturelle d’absorber et de relâcher de la vapeur d’eau. Ce mécanisme permet une autorégulation du taux d’humidité et participe du confort hygrothermique de la maison.

Procéder à l’isolation d’un mur en pisé avec une solution inadaptée peut avoir un impact négatif sur la structure d’ensemble du bâtiment et également sur son confort intérieur. Notez que pour le cas d’un ravalement de façade, les murs en pisé ne sont pas soumis à l’obligation d’isolation. Le choix de plaquer votre mur en pisé devra être bien analysé et sa mise en œuvre confiée à un professionnel.

Articles similaires

Lire aussi x